bon teint

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

 Composé de bon et de teint.

Locution adjectivale Modifier

bon teint \bɔ̃ tɛ̃\ invariable

  1. De bonne qualité, pour un tissu, dont les couleurs sont bien fixées.
  2. (Figuré) (Ironique) Qui présente bien, propre sur soi.
    • Un système dont l’idéologie, la méthode et le but ultime, penchent tous vers la restauration d’une forme de despotisme bon teint, où le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, la République et la France elle-même ne pourront que dépérir. — (Nicolas Dupont-Aignan, Le coup d'État simplifié, janvier 2008)
    • Fils spirituel de Dominique de Villepin dont il fut pendant dix ans l'un des plus proches conseillers, il s'est forgé durant son passage au gouvernement une image de modéré et de centriste bon teint, proche d'Alain Juppé et de Nathalie Kociusco-Morizet. — (Eric Brunet, L'Obsession gaulliste: Alain, François, Nicolas, Marine et les autres..., Éditions Albin Michel, 2016)
    • Autre recrue, l’actuel ambassadeur de France à Washington, Gérard Araud, néoconservateur bon teint, qui s’était réjoui, en 2011, de la guerre menée par Sarkozy en Libye. — (Claude Angeli, Macron au front, Le Canard enchaîné, 10 mai 2017, page 3)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier