FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) De l’anglais borderline : l’idée était que ce trouble de la personnalité est à la limite entre névrose et psychose.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
borderline borderlines
\bɔʁ.dœʁ.lajn\

borderline \bɔʁ.dœʁ.lajn\ masculin et féminin identiques (Anglicisme)

  1. Limite, frontalier entre deux ensembles.
  2. (Psychologie) Qualifie une personnalité souffrant d’un état-limite, trouble caractérisé par une impulsivité majeure et une instabilité marquée des émotions, des relations interpersonnelles et de l’image de soi.
    • Trois flics dans les cités de Brooklyn : un infiltré chez les dealers qui perd peu à peu son identité, un futur retraité en quête de rédemption et un père de famille borderline qui succombe à l’argent facile. — (Marilyne Letertre, « L’Elite de Brooklyn - Richard Gere se rachète une conduite » sur France-Soir.fr, 11 mai 2010)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot composé de border et de line, littéralement « ligne frontière ».

Adjectif Modifier

borderline \bɔɹ.dəɹ.laɪn\

  1. Limite, incomplet.
    • I would rather hire a talented layman than a university graduate with borderline qualifications.
  2. De mauvais goût.
    • Your borderline remarks about my aunt’s dress destroyed my evening.
  3. Montrant les signes d’un trouble de la personnalité borderline.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
borderline
\bɔɹ.dəɹ.laɪn\
borderlines
\bɔɹ.dəɹ.laɪnz\

borderline \bɔɹ.dəɹ.laɪn\

  1. Limite, frontière.
    • She lives on the borderline between reality and madness.
  2. Individu atteint de troubles de la personnalité borderline.