Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de border avec le suffixe -ure.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
bordure bordures
\bɔʁ.dyʁ\
 
Une bordure de jardin. (définition n°1)
 
Armoiries avec une bordure (sens héraldique)
 
Drapeau avec bordure (sens vexillologique)

bordure \bɔʁ.dyʁ\ féminin

  1. Ce qui garnit, orne ou renforce le bord de quelque chose.
    • La bordure d’un bas-relief.
    • La bordure d’une tapisserie.
    • La bordure d’un chapeau, d’un soulier.
    • Bordure de galon.
    • Les bordures d’un parterre.
    • Bordure de buis, de gazon, de fraisiers, de lavande, etc.
    • (Figuré) De temps en temps un rayon d’aurore, ou un verre de gin, c’est là ce qu’on appelle le bonheur. Une mince bordure de bien autour de l’immense suaire du mal. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
    1. (Marine) (Vieilli) Bord inférieur d'une voile déployée.
  2. (Héraldique) Brisure qui entoure l’écu et dont la couleur est toujours différente de l’émail du champ.
    • Bordure de gueules.
    • D’argent au lion de sable, armé et lampassé de gueules, à la bordure d’azur, qui est de la commune de Avondance du Pas-de-Calais → voir illustration « armoiries avec une bordure »
  3. (Forêts) Lisière d'un bois, d'une forêt.
  4. (Voirie) (Vieilli) Rang de gros pavés qui terminent et retiennent chacun des deux côtés d’une chaussée.
  5. (Vexillologie) Bande de couleur faisant le tour d’un drapeau et touchant les bords.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   bordure figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
bordure bordures
\bɔʁ.dyʁ\

bordure \bɔʁ.dyʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la Bordurie, pays appartenant au monde imaginaire de Tintin.
    • La Syldavie risque en effet d'être annexée par son voisin bordure et l'entourage royal grouille d'espions ayant pour but de préparer le terrain avec un premier objectif : miner l'autorité royale en dérobant le symbole de sa légitimité, son sceptre, […]. — (Pierre Marlet, Le sceptre de Tintin et le bouclier d’Astérix confrontés à leur mythe national, dans Mythe et bande dessinée, sous la direction de Viviane Alary & Danielle Corrado, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2006, page 120)

Nom commun 2Modifier

bordure \bɔʁ.dyʁ\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue parlée en Bordurie, pays appartenant au monde imaginaire de Tintin.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe bordurer
Indicatif Présent je bordure
il/elle/on bordure
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bordure
qu’il/elle/on bordure
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bordure

bordure \bɔʁ.dyʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de bordurer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de bordurer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de bordurer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de bordurer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bordurer.

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • bordure sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français bordure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bordure
\Prononciation ?\
bordures
\Prononciation ?\
 
A bordure Gules

bordure \Prononciation ?\

  1. (Héraldique) Bordure.

Voir aussiModifier

  • bordure sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)