Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De boucan.

Verbe 1 Modifier

boucaner \bu.ka.ne\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Exposer et faire sécher à la fumée.
    • Boucaner de la viande, du poisson. Boucaner des cuirs.
  2. Aller à la chasse des bœufs sauvages ou autres bêtes pour en avoir les cuirs.
  3. (Figuré) (Désuet) (France) Répandre beaucoup de fumée. [2]
  4. (Canada) Répandre beaucoup de fumée.
    • Pendant vingt ans sa femme avait refusé qu'il fume dans la maison. À présent le célibat l'autorisait à boucaner partout. — (Luc Baranger, Maria chape de haine, ch. I, Baleine, 2010)

Verbe 2Modifier

boucaner \bu.ka.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) (Désuet) Faire beaucoup de bruit dans une maison. [2]
  2. (Populaire) (Désuet) Fréquenter un lieu de débauche.

boucaner transitif

  1. (Populaire) (Désuet) Se comporter en débauché avec des prostituées.
    • Un jour, elle échappa par là aux cruautés de nos princes, qui vinrent boucaner mes filles, et elle aurait été torturée, ou estropiée, comme quantité d'autres… — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 1067.

PrononciationModifier

RéférencesModifier