Voir aussi : bouillé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) (XVIIe siècle) Déverbal sans suffixe de bouiller, du latin bullare (« bouillonner, faire des bulles ») sans rapport avec l'ancien français bole, boule au sens de « massue ».
(Nom commun 2) (Attesté en 1353) En Suisse, sous la forme bolie et le sens de « mesure de capacité (pour le vin, le raisin) » ; (1569) sens plus général de « récipient » : boille a l’avaine « panier ou hotte pour l’avoine » ; (1751) apparaît le sens « mesure pour le charbon ». Du latin vulgaire *bāiula (« récipient pour l'eau »), issu du latin baiulare (« porter une charge »).
(Nom commun 3) (XIVe siècle) Emprunt au catalan bolla (« sceau appliqué sur les draps ») qui correspond au français bulle, (« sceau »).
(Nom commun 4) (Vers 1890) Apocope de l’argot bouillotte, de même sens.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
bouille bouilles
\buj\

bouille \buj\ féminin

  1. (Pêche) Longue perche dont les pêcheurs (bouilleurs) se servent pour battre les herbiers, remuer la vase et troubler l’eau, afin que le poisson entre plus facilement dans les filets.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
bouille bouilles
\buj\

bouille \buj\ féminin

  1. (Désuet) Mesure pour le charbon, la braise.
  2. (Suisse) (Franche-Comté) Récipient pour le lait frais utilisé par les laitiers, boille.
    • La laiterie était encore à M&mnoux & on livrait les bouilles (c'est-à-dire bidons) dans une charrette, au début tirée à pied, puis avec le tracteur. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 144).
  3. (Jura) Hottes de bois dans lesquelles on porte le raisin vendangé.
  4. (Travaux publics) Citerne d'émulsion bitumineuse sur roues, pour appliquer les enduits bitumineux en pulvérisation à la main, sur les chantiers.
    • De plus derrière l’atelier, 6 autres personnes sont nécessaires et doivent animer les engins dits « traditionnels » : compacteurs, niveleuse, arroseuse, bouille, ainsi que des géomètres qui finalisent le chantier en assurant que le nivellement altimétrique de la chaussée finie est conforme. — (Gwénola Rolland, « Procédé de retraitement de chaussée » in Forum Chantiers N°43 de janvier 2006)

TraductionsModifier

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
bouille bouilles
\buj\

bouille \buj\ féminin

  1. (Histoire) Marque en forme de petite balle de plomb apposée sur chaque pièce d'étoffe déclarée au bureau des fermes, le fisc de l'Ancien Régime.

DérivésModifier

Nom commun 4Modifier

Singulier Pluriel
bouille bouilles
\buj\

bouille \buj\ féminin

  1. (Familier) Visage, aspect, mine.
    • Vous verriez comme son bébé a une belle bouille ronde.
    • Il a une bonne bouille, on peut lui faire confiance.
    • Attention, il a sa bouille des mauvais jours !
    • La soirée a du être dure, il a la bouille de travers !
    • Cédric, le secrétaire, cheveux coupés à ras, a la bouille toute ronde de son démon favori qu’il porte tatoué sur le bras, la mascotte de sa voiture, une 306 aux couleurs de l’enfer, noire et rouge. — (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, p. 43.)

SynonymesModifier

→ voir visage#Synonymes

TraductionsModifier

Forme de verbe 1 Modifier

Voir la conjugaison du verbe bouillir
Subjonctif Présent que je bouille
qu’il/elle/on bouille
Imparfait

bouille \buj\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de bouillir.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de bouillir.
    • […] c’est la pluie. Mais on peut s’y tromper, car on la voit à peine. Sur les ardoises seulement et sur les flaques des caniveaux éclatent des bulles, et il semble tout au plus que la terre bouille. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 65)

Forme de verbe 2Modifier

Voir la conjugaison du verbe bouiller
Indicatif Présent je bouille
il/elle/on bouille
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bouille
qu’il/elle/on bouille
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bouille

bouille \buj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bouiller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bouiller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bouiller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bouiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bouiller.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir bouier (« ruisseau boueux »).

Nom commun Modifier

bouille \Prononciation ?\ féminin

  1. Bourbier, mot donné sans exemple par Littré pour expliquer l’étymologie de barbouiller → voir barbouil.

RéférencesModifier