boule lyonnaise

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) Composé de boule et lyonnaise, ce jeu de boules étant originaire de la région lyonnaise.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
boule lyonnaise boules lyonnaises
\bul‿ljɔ.nɛz\

boule lyonnaise \bul‿ljɔ.nɛz\ féminin

  1. Synonyme de sport-boules.
    • À chaque carrefour, la foule est dense et danse. Sur toutes les places publiques, des « gones » se livrent des matches olympiques à la boule lyonnaise, entourés des supporters de chaque « quadrette » aux prises. Pour aujourd’hui, les vaincus seront, en souvenir de la Déclaration des Droits de l’Homme, dispensés d’affronter le derrière de sainte Fanny. — (A. Ballu, Les spartakiades ouvrières de Lyon, L’Humanité, 17/07/1932, page 2)
    • Taille et poids de la boule, longueur et largeur du terrain sont bien différents [de celles de la pétanque]. « À titre d’exemple, pour des initiés, confondre les deux activités correspond à confondre le rugby à 7 alors qu’il s’agit de rugby à 15, ou le football américain avec notre football traditionnel », détaille-t-il. « La boule lyonnaise est un sport pour tous et un moyen d’épanouissement accessible à chacun », concluent Gilbert Soutiran et Michel Touron. — (Annie Dumay, La boule lyonnaise : un sport pour tous, Sud-Ouest, 14/05/2018)

NotesModifier

  • Cette locution est indifféremment utilisée au singulier ou au pluriel.

TraductionsModifier