bourbonien

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot composé de Bourbon et du suffixe ien.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin bourbonien
\buʁ.bɔ.njɛ̃\
bourboniens
\buʁ.bɔ.njɛ̃\
Féminin bourbonienne
\buʁ.bɔ.njɛn\
bourboniennes
\buʁ.bɔ.njɛn\

bourbonien \buʁ.bɔ.njɛ̃\ masculin

  1. Relatif à la famille des Bourbons.
    • Le roi respirait ; et tout en songeant parfois à ce que son orgueil bourbonien avait eu à souffrir dans ce voyage de Paris, il s’en consolait à l’idée de sa popularité reconquise. — (Alexandre Dumas, Ange Pitou, chapitre XLV, « Médée », 1850)
    • Habitués qu’ont longtemps été en France les esprits à remarquer sur le chemin des âges l’Église et la monarchie bourbonienne faisant route ensemble, ils se sont pour ainsi dire figuré leur union indissoluble. — (Revue du monde, ancien et nouveau, Volume 156, 1903)
  2. (En référence au nez des Bourbons) Long et arqué, en parlant d’un nez.
    • [...] une femme assez corpulente, plutôt vieille, habillée de noir – et qui faisait remonter sur son nez bourbonien des lunettes à monture d'or et à verres teintés que, de toute façon, sa verrue violacée au bord d'une narine eût arrêtées dans leur chute –, avait choisi de se carrer juste en face de moi [...]. — (Angelo Rinaldi, L'éducation de l'oubli, Denoël, 1974, pp. 230-231.)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

bourbonien \buʁ.bɔ.njɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : bourbonienne)

  1. Partisan des Bourbons.