Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du bas latin burgus, lui-même issu du germanique ancien berg (« forteresse ou village fortifié ») issue de l'indo-européen *bhereg̑h- (« tumulus »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bourg bourgs
\buʁ\
 
Carte des toponymes utilisant l'appellatif bourg antéposé ou postposé.

bourg \buʁ\ masculin

  1. Petite ville ou grand village ; lieu de rendez-vous lors des marchés hebdomadaires.
    • En effet, en exécution de ces lettres patentes, l’emplacement pour bâtir le nouveau bourg fut tracé au delà de l’Aude, […]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Pas de fermes isolées, rien que des bourgs formés de maisons les plus dissemblables, qu’une lézarde de géraniums essaye en vain d’appareiller […] — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • […] Saint-Cirq-la-Popie était, au moyen-âge, une riche cité fortifiée ; il n’est plus qu’un bourg croulant où s’attardent 150 habitants. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Voilà une existence qui n'a rien à voir avec celle que j'ai connue dans un bourg morvandiau, au milieu des toucheurs de bœufs et des mineurs. — (Lucien Taupenot, Un médecin d'hier se souvient: Hippocrate en Bourgogne, 2009, page 5)
  2. Municipalité autonome (dans un contexte historique: municipalité autonome, sans aucun devoir envers un seigneur féodal)
  3. (Par extension) Centre-ville ; lieu de vie du village.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Noms propres :

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

AnagrammesModifier

PrononciationModifier

  • « BOURG. s. m. (On prononce Bourk.) […] » [DAF6 1832-35].
  • « BOURG (bour ; le g ne se fait pas entendre, bien que l’Académie dise qu’on prononce bourk’. Cette prononciation, qui n’a plus pour elle l’usage, n’a par conséquent rien qui la justifie. Devant une voyelle, plusieurs prononcent le g comme un k : un bourg étendu, un bour-k étendu ; d’autres disent : un bour étendu. Au pluriel l’s ne se lie pas : des bourgs étendus, dites : des bour-étendus ; cependant plusieurs prononcent en liant : des bour-z étendus) s. m. […] » [Littré 1872-77].
  • France : écouter « bourg [Prononciation ?] »
  • France (Paris) : écouter « bourg [Prononciation ?] »

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du bas latin burgus.

Nom commun Modifier

bourg \Prononciation ?\ masculin

  1. Bourg, ville.
    • El bourc oy la noyse grant — (Roman d’Eneas, ms. 60 français de la BnF, f. 171v. c.)

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier