Voir aussi : Bourgeoisie

Étymologie

modifier
(XIIIe siècle)[1] Dérivé de bourgeois, avec le suffixe -ie ; en ancien français, vers 1240, sous la forme bourgesie, correspondant au bas-latin burgensia, au sens juridique de « qualité d’habitant des cités ».

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
bourgeoisie bourgeoisies
\buʁ.ʒwa.zi\

bourgeoisie \buʁ.ʒwa.zi\ féminin

  1. (Histoire) Qualité de celui qui était bourgeois d’une ville.
    • La bourgeoisie de cette manière est le centre du triangle que forme la noblesse imposant ses opinions, le clergé les prêchant, et le peuple les acceptant. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes, tome 1, 1831)
    • Peter Schwarber fut même déchu de ses droits de bourgeoisie et banni de la ville. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Sociologie) (Nom collectif) Classe qui détient des richesses.
    • La bourgeoisie est un veau
      Qui s’enrhume du cerveau
      Au moindre vent frais qui souffle ;
      Le bourgeois c’est la pantoufle
      Qu’un roi met sous ses talons
      Pour marcher à reculons.
      — (Victor Hugo, Chanson de Gavroche, 1861)
    • Les républicains triomphants ne déshonorèrent pas leur triomphe : ils veillèrent eux-mêmes à la sûreté de la bourgeoisie, qui tremblait pour sa vie et pour ses biens. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Ne vois-tu pas que la bourgeoisie, cette bourgeoisie qui au siècle dernier triomphait de nous par l’esprit, le ridicule et le couperet de la guillotine, hantée par les terreurs, regarde autour d’elle et brame après un protecteur, après un sauveur ? — (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
    • La bourgeoisie devait être nombreuse à Auvillar, écrit le docteur Labat, puisque, sous la Restauration, on y comptait une douzaine de chevaliers de Saint-Louis. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • — Un intérieur bourgeois comme le nôtre, c’est la laideur absolue. Dès qu’un paysan commence à s’élever et se soucie d’avoir un salon, il entre en bourgeoisie, c’est-à-dire en laideur. — (François Mauriac, Un adolescent d’autrefois, Flammarion, 1969, pages 148-149)
    • Le Covid est une parenthèse plutôt qu’un basculement. Cette inertie s’explique par le fait que ce qu’on appelle le confinement radicalise le fantasme ultime de la bourgeoisie d’être une classe soulagée et protégée et dont la protection de la vie s’appuie sur l’exposition au danger des classes populaires. C’est pour ça que l’on trouve tant de gens dans les milieux journalistiques et médicaux favorables au confinement. C’est l’accomplissement de leur destin de classe. — (Geoffroy de Lagasnerie in Hervé Kempf, Geoffroy de Lagasnerie : « Guérilla juridique, infiltration, action directe… Il faut déployer un autre imaginaire de l’action », Reporterre, 28 novembre 2020 → lire en ligne)
    • Sur le plan économique, la bourgeoisie est composée des ménages qui bénéficient d’un capital économique exceptionnel et en tirent des revenus très élevés. — (Marc Montoussé, Gilles Renouard, 100 fiches pour comprendre la sociologie, 2006, page 127)
  3. (Économie politique) Classe sociale qui détient les moyens de production.
    • On entend par bourgeoisie la classe des capitalistes modernes, propriétaires des moyens de production sociale et qui emploient le travail salarié. On entend par prolétariat la classe des ouvriers salariés modernes qui, privés de leurs propres moyens de production, sont obligés pour subsister, de vendre leur force de travail. — (Karl Marx, Friedrich Engels, Manifeste du parti communiste, 1848, note d’Engels pour l’édition anglaise de 1888)
    • L’expérience montre que la bourgeoisie se laisse facilement dépouiller, pourvu qu’on la presse quelque peu et qu’on lui fasse peur de la révolution. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre I, Lutte de classe et violence, 1908)
    • Lorsque la bourgeoisie embryonnaire eut à affronter le Pérou et la Bolivie, en 1879, pour décider de la propriété des mines de nitrate (monopole naturel sur l’une des plus grandes richesses de l’époque), elle se heurta pourtant aux États-Unis. — (Armando Uribe, Le Livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot et Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Si profond était le fossé entre la bourgeoisie manufacturière et les ouvriers du textile que les luttes révolutionnaires, dans Sedan, prirent comme nul part ailleurs le caractère d’un conflit entre classes. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
  4. Pièce de théâtre ayant pour cadre le milieu de la bourgeoisie.

Synonymes

modifier

Antonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
  •   bourgeoisie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bourgeoisie.

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Hyponymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du français bourgeoisie.

Nom commun

modifier

bourgeoisie \Prononciation ?\

  1. (Sociologie) (Nom collectif) Bourgeoisie.
    • The louche world of kept women from troubled backgrounds crashed into the propriety of the grande bourgeoisie at Brossard’s trial. — (IrishTimes.com, juin 2009)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Quasi-synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier
  • bourgeoisie sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

Étymologie

modifier
Du français bourgeoisie.

Nom commun

modifier
Commun Indéfini Défini
Indénombrable bourgeoisie bourgeoisien

bourgeoisie \Prononciation ?\ commun

  1. Bourgeoisie.

Synonymes

modifier