bourgeonner

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1119) burjuner. → voir bourgeon.

Verbe Modifier

 
Une plante en train de bourgeonner. (1)

bourgeonner intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Botanique) Pousser des bourgeons.
    • Tout commence à bourgeonner.
    • Cet arbrisseau bourgeonne.
  2. (Sens figuré) (Familier) Se couvrir de boutons, au nez, au visage.
    • Son nez, son visage commence à bourgeonner.
    • Le front lui bourgeonne.
    • De son côté, Julius se souciait peu d’être vu au Grand-Hôtel en compagnie d’un débris tel que Fleurissoire ; et celui-ci, qui se sentait pâle et défait, souffrait déjà de la pleine lumière où l’avait fait asseoir son beau-frère, à cette table de restaurant, bien en face de lui et sous son regard scrutateur. Si encore ce regard avait cherché le sien : mais non, il le sentait qui s’adressait, au ras du foulard amarante, à cet endroit honteux de son cou où le bouton suspect bourgeonnait, et qu’il sentait à découvert. — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier