FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Refait du verbe bouter qui veut dire « mettre », « pousser ». Il existait déjà au XIIIe siècle, boteor ou bouteor, avec le cas sujet de type botere ou boutere : « celui qui pousse ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bouteur bouteurs
\bu.tœʁ\

bouteur \bu.tœʁ\ masculin

  1. Engin à moteur, à roues ou à chenilles, pourvu d’une lame sur la partie avant, qui sert à pousser les matériaux excavés.
    • Quels que soient les engins utilisés (chargeur, tombereau, dumper, bouteur et dragline), le réglage du siège en fonction de la morphologie du conducteur est primordial. — (UNICEM Magazine)
    • Moyens pédagogiques:(…)Un terrain d'évolution permettant différentes mises en situation de travail très proches des conditions réelles d’utilisation des bouteurs chargeurs. — (Centre de Formation des Travaux Publics Émile Pico)
    • Équipé du moteur turbo SDA12V14E de Komatsu de 860 CV à 2000 RPM, le bouteur D475A-5 a un poids opérationnel d’environ 250000 livres selon les options et accessoires. — (Publicité)

NotesModifier

Le mot bouteur, est la dénomination officielle au Canada, de préférence à bulldozer. En France, la recommandation de ce mot (1986) a été retirée du Répertoire terminologique de la Commission générale de terminologie et de néologie dans son édition de 2000.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier