bouton d’or

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de bouton et de or.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
bouton d’or boutons d’or
\bu.tɔ̃ d‿ɔʁ\

bouton d’or \bu.tɔ̃ d‿ɔʁ\ masculin

  1. (Botanique) Nom vernaculaire de diverses renoncules terrestres.
    • À la vue de plusieurs touffes de pâquerettes et de quelques boutons d’or épargnés par les premières gelées blanches, la Goualeuse ne put retenir de nouvelles exclamations de plaisir. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Denise s’attardait derrière Pauline et son amant, qui marchaient les bras à la taille ; elle avait cueilli une poignée de boutons d’or. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
  2. (au singulier uniquement) Couleur jaune légèrement teintée d’orange, rappelant celle de la fleur. #fcdc12
    • Aurore, beurre, bouton d’or ou poussin, toutes nuances de jaune, il y a bien longtemps que les habitants de la Vasque de Port Ariane avaient oublié la couleur des murs qui ceinturent le plan d’eau, attraction du site avec son île. — (La vasque de Port Ariane repeinte, midilibre.fr, 16 juillet 2021)
    • Mais il y a une trentaine d’années, une nouvelle couleur s’ajoute au vocabulaire Fendi jusqu’à devenir sa signature : un jaune chaud et dense, entre paille et bouton d’or. — (Matthieu Jacquet, ''Rouge Valentino, orange Hermès, jaune Fendi : quand la mode se raconte en couleurs, numero.com/fr, 8 février 2021)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Locution adjectivale Modifier

Invariable
bouton d’or
\bu.tɔ̃ d‿ɔʁ\

bouton d’or \bu.tɔ̃ d‿ɔʁ\ invariable

  1. D’un jaune légèrement teinté d’orange, rappelant la couleur de la renoncule du même nom. #fcdc12
    • — Ce cheval est décidément ou plutôt a été dans sa jeunesse bouton d’or, reprit l’inconnu, continuant les investigations commencées et s’adressant à ses auditeurs de la fenêtre, sans paraître aucunement remarquer l’exaspération de d’Artagnan. C’est une couleur fort connue en botanique, mais jusqu’à présent fort rare chez les chevaux. — (Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, Dufour et Mulat, Paris, 1849, page 9)
    • Rappel des faits : le 20 janvier 2021, le talent d’Amanda Gorman, poétesse de 22 ans, manteau bouton d’or et serre-tête rouge, vole la vedette à Joe Biden durant la cérémonie d’investiture du nouveau président américain. — (Lisbeth Koutchoumoff Arman, Décryptage. Qui pour traduire la poétesse Amanda Gorman ? Les enjeux d’une polémique , courrierinternational.com, 23 mars 2021)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier