boutonnage

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de boutonner avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
boutonnage boutonnages
\bu.tɔ.naʒ\

boutonnage \bu.tɔ.naʒ\ masculin

  1. Action ou résultat de boutonner, de fermer avec des boutons.
  2. Groupe de boutons ou boutonnière disposés sur un vêtement.
    • Droit ou évasé, court ou long, simple ou à double boutonnage : avec lui, tout est permis, pourvu que les épaules ne soient pas trop disproportionnées. — (« Dix essentiels à piquer aux hommes », MarieClaire.fr, 20 septembre 2011)
    • On aime l’impression de simplicité qui se dégage de ce choix mode, pourtant richement travaillé dans les détails, comme celui de la rangée de boutonnage dans la continuité du décolleté qui architecture l’ensemble. — (« La belle a irradié sur le red carpet de la Mostra », Gala.fr, 2 septembre 2011)
    • En des temps plus anciens, les boutons des hommes étaient cousus à droite. L’homme ouvrait son vêtement à gauche et pouvait ainsi dégainer. Quant aux femmes, elles se faisaient habiller par des servantes : de ce fait, le boutonnage inversé facilitait la tâche des servantes. — (« Pourquoi le boutonnage des vêtements hommes/femmes est inverse ? », Pourquois.com, consulté le 7 avril 2011)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

ParonymesModifier