brève à ventre rouge

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De brève, ventre et rouge.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
brève à ventre rouge brèves à ventre rouge
\bʁɛ.v‿a vɑ̃.tʁə ʁuʒ\
 
Un couple de brèves à ventre rouge.

brève à ventre rouge \bʁɛ.v‿a vɑ̃.tʁə ʁuʒ\ féminin

  1. (Ornithologie) Espèce de passereau dont l’habitat s’étend des Philippines au nord de l’Australie.
    • A cause de l’étendue et de la diversité de leur habitat, les brèves à ventre rouge sont subdivisées en une dizaine de sous-espèces, voire d’espèces par certains naturalistes.
    • Sur la plus grande partie de son aire de distribution, la brève à ventre rouge occupe les forêts pluviales de mousson et les parcelles en cours de régénération situées généralement en-dessous de 1 000 mètres. — (Daniel Le Dantec, Brève à ventre rouge, oiseaux.net, 25 mai 2013)
    • La Brève à ventre rouge se reproduit généralement de décembre à février, mais cette période dépend de la saison des pluies. La ponte ne débute pas tant que la forêt n'a pas été abondamment détrempée par les pluies de la mousson. — (Brève à ventre rouge (Red-bellied Pitta) (Erythropitta erythrogaster), fiftizpourtoujours.soforums.com, 18 décembre 2014)

NotesModifier

  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l'espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l'espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

HyperonymesModifier

(simplifié)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier