Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de brûler avec le suffixe -ure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brûlure brûlures
\bʁy.lyʁ\

brûlure \bʁy.lyʁ\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Impression que le feu, un corps très chaud ou une substance corrosive font sur la peau ou sur quelque autre matière et qui va jusqu’à les altérer ou même jusqu’à les détruire partiellement.
    • Se faire une brûlure au visage, à la main. Panser une brûlure. C’est un trou de brûlure.
    • Une brûlure de robe. (Par analogie)
  2. (Par analogie) Sensation de chaleur excessive qu’on éprouve.
    • Elle en avait contracté l'eczéma de la face, une éruption suintante qui la dévorait de sa brûlure atroce. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (Agriculture) Altérations produites sur les végétaux au printemps, soit par l’action du soleil, soit par l’effet de la gelée ou du vent.
    • Les pêchers sont très sujets à la brûlure.
  4. (Agriculture) (Vieilli) (Désuet) Maladie du mouton.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • brûlure sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier