Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Brabançon

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De Brabant.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin brabançon
\bʁa.bɑ̃.sɔ̃\
brabançons
\bʁa.bɑ̃.sɔ̃\
Féminin brabançonne
\bʁa.bɑ̃.sɔn\
brabançonnes
\bʁa.bɑ̃.sɔn\

brabançon \bʁa.bɑ̃.sɔ̃\

  1. (Géographie) Relatif à l’ancienne province belge du Brabant.
    • Karl lui raconta tout avec la prolixité guerrière d’un vieux soldat ; comment les troupes anglaises, brabançonnes et impériales, conduites par Édouard III lui-même, étaient venues mettre le siège devant Cambrai, brûlant et ravageant tout […] — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Elle avait comme Bruges, de hautes tours, dont l’une, au milieu de la plaine brabançonne, semblait le plus beau geste du pays. — (Pierre Nothomb, Les Barbares en Belgique, 1915)
  2. (Géographie) Relatif à la province belge du Brabant flamand.
  3. (Géographie) Relatif à la province belge du Brabant wallon.

Nom commun 1 Modifier

 
Aire géographique du brabançon, du nord (Pays-Bas) au sud (Belgique)

brabançon \bʁa.bɑ̃.sɔ̃\ masculin singulier

  1. Langue parlée en Belgique et aux Pays-Bas.
  2. Un des deux dialectes principaux du néerlandais, aux côtés du hollandais, employé dans des régions de Belgique et des Pays-Bas.

NotesModifier

  • Selon les pays et selon les analyses linguistiques, le brabançon est considéré comme une langue ou comme un dialecte du néerlandais Référence nécessaire. Dans le Wiktionnaire, le brabançon est actuellement documenté comme une langue distincte. En l’absence d’un code de langue établi de manière standard, c’est le nom de la langue en entier qui est utilisé.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
brabançon brabançons
\bʁa.bɑ̃.sɔ̃\

brabançon \bʁa.bɑ̃.sɔ̃\ masculin (équivalent féminin : brabançonne)

  1. Brigand armé qui vivait de pillage et de rapines.

TraductionsModifier

HomophonesModifier

Voir aussiModifier