Voir aussi : braîment

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de braire avec le suffixe -ment.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
braiment braiments
\bʁɛ.mɑ̃\

braiment \bʁɛ.mɑ̃\ masculin

  1. Cri de l’âne.
    • Des cris, semblables au braiment de l'âne, s'y mêlaient parfois et prouvaient que les deux chasseurs ne s'étaient pas mépris. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Des ânes essayèrent de commencer un concert mais on entendit les coups de bâton sonner sur les ventres et ils remâchèrent leurs braiments. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 215)
  2. (Par analogie) Cri d’un homme ressemblant à celui de l’âne.
    • Aussi le rideau fut-il à peine remonté que les braiments commencèrent. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)

Variantes orthographiquesModifier

Quasi-synonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier