Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de branche avec le suffixe -er.

Verbe Modifier

brancher \bʁɑ̃.ʃe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se percher sur les branches d’un arbre.
    • Le faisan, la perdrix rouge, le coq de bruyère branchent.
  2. (Familier) Intéresser.
    • Ça te brancherait d’aller au ciné ce soir ?
  3. (Argot) Se brancher (sur), s’intéresser (à).
    • Brancher là-dessus à la première occasion. — (A. Sarrazin, La Cavale, page 155)


brancher transitif

  1. (Vieilli) Pendre sur la branche d'un arbre.
    • Gardes, saisissez-vous de cet homme et le branchez incontinent au premier arbre de mon avenue. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
  2. Adapter un conduit particulier à une conduite principale.
  3. Se raccorder à un réseau électrique ou d’eau.
    • Elle brancha son ordinateur, se connecta sur Internet et commença par chercher un lieu d'hébergement réservable et payable en ligne, où on ne lui demanderait ni carte de crédit ni papiers d'identité. — (Michelle Gagnon, Expérience Noa Torson #1 : Ne t'arrête pas, éd. Nathan, 2015, chap. 5)
    • Ils sortirent le matériel, branchèrent la gégène que René enfourcha pour pédaler. Le courant passait. L'opérateur radio pouvait émettre le message que lui avait donné Gaëtan. — (Joseph Farnel, Canou, éditions De Borée, 2017)
    • Il regagna sa place au volant et démarra fissa. Au bout de quelques mètres, il eut l'idée de brancher la sirène pour ne plus entendre la rumeur hilare qui se propageait dans les équipes de pétanquistes de la paisible place des Moulins. — (Inspecteur Space (Olivier Roche), Hémophile à retordre, Paris : Florent Massot / Poche Révolver, 1996, chap. 9)
  4. (Familier) Baratiner pour tenter de séduire.
    • Vous allez voir comment c'est tarpin relou de se faire brancher par des mecs... Et des lourds hein !! — (EknO, en commentaire sur le forum Les filles en teuf!, du site Free Minds Resistance (http:/ /fmrsoundsystem.highforum.net), 14 Août 2009)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Argot) Embêter, agresser verbalement.
    • Alors que je me promenais dans la rue, je me suis fait brancher par deux loubards.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Dénominal de branche.

Verbe Modifier

brancher \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Ébrancher, couper les branches.

RéférencesModifier