branchille

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1878) De branche avec le suffixe -ille.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
branchille branchilles
\bʁɑ̃.ʃij\

branchille \bʁɑ̃.ʃij\ féminin

  1. Branche d’arbre ou d’arbuste très mince.
    • Dans un petit vallon, au pied de rochers calcaires, s’épanche une autre fontaine, qui, loin de rouler des paillettes brillantes dans ses eaux, recouvre au contraire d’une sorte d’enduit grisâtre les pierres de son lit, les feuilles, les branchilles tombées des arbustes voisins. — (Élisée Reclus, Histoire d’un ruisseau, chapitre VII, Éditions Actes Sud, Arles, 1995, ISBN 2-7427-0575-9, page 73)
    • Bûchette savait l’heure où il fallait ouvrir le panier de jonc pour tendre à son père la cruche de grès et le morceau de pain brun. Il s’étendait parmi les branchilles éclatées pour mâcher lentement. — (Marcel Schwob, Le Livre de Monelle, Mercure de France, 1895)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier