FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

braver \bʁa.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Défier sans crainte et avec mépris ; s’opposer à.
    • L'administration romaine était extrêmement dure pour tout homme qui lui semblait susceptible de troubler la tranquillité publique et surtout pour tout accusé qui bravait sa majesté. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.260)
  2. Passer outre ; ne pas tenir compte de.
    • Braver la menace, la colère, le ressentiment de quelqu’un.
    • Braver les convenances.Braver l’opinion .
  3. Affronter ; s’exposer sans crainte.
    • Une peur qui vous a donné le courage de tout braver. Vous, vous n’avez pas hésité un instant ! — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange-Gardien, 1888)
    • Il affrontait tous les temps, bravait toutes les mers et prétendait que la mer et lui se connaissaient trop, depuis longtemps, « pour se faire des méchancetés ». — (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • Pandémie oblige, le nombre de clients reste limité cette année, constate le propriétaire d’une boutique en activité depuis une dizaine d’années. (...).
      Bravant le risque, Minh Tâm, un habitant du 3e arrondissement, est là, lui, pour la deuxième année consécutive.
      — (Minh Thu, Des lanternes qui font tourner les têtes des Saïgonnais, lecourrier.vn, 28 septembre 2020)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

braver \Prononciation ?\

  1. Comparatif de brave.

NéerlandaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

Forme Positif Comparatif Superlatif
Forme indéclinée braaf braver braafst
Forme déclinée brave bravere braafste  
Forme partitive braafs bravers

braver \Prononciation ?\

  1. Forme indéclinée du comparatif de braaf.