Voir aussi : Bristol

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De la ville de Bristol.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bristol bristols
\bʁis.tɔl\

bristol \bʁis.tɔl\ masculin

  1. Sorte de papier, assez fort, employé pour le dessin, pour les cartes de visite, les cartons d’invitation.
    • Il avait épuisé ses fiches bristol, écarté deux ou trois hypothèses de travail, avait avalé cinq expresso et raté le dernier service de la cantine. — (Bernard Lenteric, L'empereur des rats, 1997, Plon, page 87.)
    • À l'origine le bristol était fabriqué avec une superposition de feuilles de papier collées ensemble.
  2. (Par métonymie) Invitation imprimée sur du papier luxueux.
    • Un bristol qu’ils firent distribuer le soir de la dernière journée annonçait une deuxième vente consacrée en majorité à des œuvres anciennes d’origine européenne […] — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 50)
    • D’entre deux coupures il tira un bristol sur lequel était imprimé : « Monsieur et Madame Labroquère vous prient d’honorer de votre présence la soirée qu’ils… » — (Pierre Lucas, L’envers des choses - Police des moeurs, 2014)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • bristol sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier