broiement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de broyer, avec le suffixe -ment.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
broiement broiements
\bʁwa.mɑ̃\

broiement \bʁwa.mɑ̃\ masculin

  1. Action de broyer.
    • Le broiement des couleurs, des grains, du plâtre.
    • On est parvenu à pratiquer le broiement de la pierre dans la vessie.
    • Il sentait cela très vivement. Il savait tout du danger de travailler sans dispositif de sécurité. Rien qu’à y penser, il sentait dans sa main le broiement du moule qui se referme. — (Roger Vailland, 325.000 francs, 1954, réédition Le Livre de Poche, page 226)
    • La carcasse du navire écrase les bouées contre le granite, en doux craquements chlorés qui rappellent un broiement d’os. — (Max Mercier, Les mouettes vagabondes, 2014)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier