FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1819) Dérivé de Bruce avec le suffixe -ine, le nom a été donné par ses découvreurs (J. Caventou et J. Pelletier) en l’honneur de James Bruce qui aurait rapporté d’Éthiopie un arbuste nommé fausse angusture (Brucaea antidyssentrica) contenant de la brucine.

Nom commun Modifier

 
Formule topologique de la brucine.

brucine \bʁy.sin\ féminin (Indénombrable)

  1. (Chimie) (Médecine, Pharmacie) Alcaloïde tiré de la noix vomique et utilisable comme régulateur de la pression sanguine.
    • la brucine est un poison violent. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 2, page 997)
    • L’acide azotique […] décolore l’indigo et colore en rouge orangé la brucine et la morphine. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • brucine sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier