FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Dérivé de brume avec le suffixe -eux.

Adjectif Edit

Singulier Pluriel
Masculin brumeux
\bʁy.mø\
Féminin brumeuse
\bʁy.møz\
brumeuses
\bʁy.møz\

brumeux

  1. Qui est chargé de brume.
    • Le temps, changé, était devenu calme, brumeux, morne. — (Pierre Loti, Mon frère Yves, 1883)
    • Le ciel, clair au départ de Saint-Louis, devient brumeux vers Dakar. Nous apercevons dans un trou le feu de la pointe du Cap-Vert, à 4 heures. — (Jean Mermoz, Mes Vols, Flammarion, 1937, p.84)
  2. (Figuré) Peu clair, voire obscur (en parlant par exemple d’un discours).
    • À un moment donné, pour des raisons que je ne saurais expliquer, je me laissai épouser. Ça ne dura pas plus de six mois, et cette expérience me paraît aujourd’hui si brumeuse que j’ai de la peine à me rappeler de quoi ma femme avait l’air. — (Paul Auster, Mr Vertigo, traduction de Christine Le Bœuf, 1994, p.300)
  3. Qui est comme chargé de brume.
    • Sauf que ce qu'elle omet, c'est que ce n'est pas auprès d'elle que je vais devoir faire mes preuves, mais auprès d'une psy attachiante, aux yeux brumeux, orageux et sauvages et pourtant si clairs, mélangés aux miens, si bleus et finalement si sombres. — (Ange Edmon, Trahison & Révélations, tome 2 : Le silence des mots, Aytré : Black Ink Éditions, 2018, chap. 14)

DérivésEdit

TraductionsEdit

PrononciationEdit

RéférencesEdit