FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bulbille bulbilles
\byl.bij\

bulbille \byl.bij\ féminin ou masculin (l’usage hésite)

  1. (Botanique) Bourgeon renflé destiné à se détacher de la plante qui l’a produit et à donner naissance à une nouvelle plante.
    • Les bulbilles de certaines plantes sont des agents de dissémination très efficaces. Ainsi, le Portugal est véritablement infesté par la propagation envahissante d’Oxalis cernua, plante sud-africaine importée. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.19)
  2. (Botanique) Petit bulbe formé à la base d'un bulbe principal.

NotesModifier

Le genre masculin est donné par l’Académie française[1] et quelques dictionnaires[2]. La plupart des dictionnaires le donnent féminin.[3][4][5][6][7][8][9]

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  1. Dictionnaire de l’Académie française, neuvième édition, 1992– → consulter cet ouvrage
  2. linternet.com
  3. « bulbille », Larousse.fr, Éditions Larousse 2009
  4. « bulbille », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  5. Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (bulbille)
  6. « bulbille », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage
  7. Reverso (dictionnaire.reverso.net), Synapse, Softissimo, 2007 → consulter cet ouvrage
  8. Alexandria, 2009 Memodata, dictionnaire.sensagent.com, (bulbille)
  9. Dictionnaire Mediadico, 1987-2010 → consulter cet ouvrage