Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Didactique) (Avant 1801)
(Minéralogie) (Entre 1804 et 1834) Littéralement riche en cérium.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
cérifère cérifères
\se.ʁi.fɛʁ\

cérifère \se.ʁi.fɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Qui est composé de cire, qui produit de la cire. Se dit des espèces végétales qui sécrètent de la cire, comme par exemple des arbres d’Asie ou d’Amérique tropicales du genre Myrica, du jojoba (Simmondsia chinensis), du palmier des Andes (Ceroxylon andicolum) ou encore du carnauba (Copernicia cerifera), bien connu des apiculteurs.
  2. (Minéralogie) Qui contient du cérium.
    • Les minéraux qu’elle renferme sont le quartz, l’albite, des pyroxènes sodiques, l’ægyrine, et l’acmite supposées, zirconifères et cérifères. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • cérium sur l’encyclopédie Wikipédia