c’est en forgeant qu’on devient forgeron

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Comparaison avec le métier de forgeron, qui s’acquiert par la pratique.

Locution-phrase Modifier

c’est en forgeant qu’on devient forgeron \s‿ɛ.t‿ɑ̃ fɔʁ.ʒɑ̃ k‿ɔ̃ də.vjɛ̃ fɔʁ.ʒə.ʁɔ̃\

  1. (Figuré) La maîtrise s’acquiert par la pratique.
    • […] je les vois se retrancher sur la facilité de travailler qu'on acquiert par l’habitude, et nous voilà accablés de ces lieux communs: fabricando fit faber, quam quisque noverit artem, in hâc se exerceat, c’est en forgeant que l’on devient forgeron — (Sauveur-François Morand, Opuscules de chirurgie, 1768-1772)

VariantesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier