Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De cabine avec le suffixe -et.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cabinet cabinets
\ka.bi.nɛ\

cabinet \ka.bi.nɛ\ masculin

  1. Petite pièce retirée.
  2. (Au pluriel) (Par métonymie) Toilettes.
    • Les cabinets étaient dans la cour. — (Annie Ernaux, La place, Livre de Poche, page 52)
  3. (Par extension) Pièce tranquille où l’on travaille.
    • Cabinet de lecture, lieu où, moyennant une rétribution, l’on donne à lire des journaux et des livres et où l’on en prête.
    • Il s’est retiré, enfermé dans son cabinet.
    • La vie de cabinet est nuisible à sa santé.
    • Cabinet d’étude.
  4. (Par extension) Locaux accueillant des professions libérales.
    • Cet argent sera prélevé sur le compte que j’ai ouvert pour Hector afin qu’il puisse ouvrir un cabinet quand Sarah prendra les commandes du cabinet d’expertise comptable. — (Eggy Stephan, L’Amour en cavale, Éditions Publibook, 2009, page 195)
    • Cet avocat a un très bon cabinet.
    • Il lui a cédé son cabinet.
    • Il se fait de son cabinet trente ou quarante mille francs par an.
  5. Ensemble des collaborateurs d’un ministre.
    • Lors de sa nomination un ministre forme son cabinet avec des personnes ayant sa confiance et des fonctionnaires détachés.
    • Il a été nommé chef de cabinet du Ministère de l’Intérieur.
    • Il entra dans le cabinet comme ministre des affaires étrangères.
  6. (Vieilli) Ministres qui forment le conseil du gouvernement.
    • Bien que le nouveau cabinet se présentât devant les Chambres comme cabinet de concentration républicaine, il avait son axe dans le parti radical. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942, p.95)
  7. (Vieilli) Lieu où l’on place, où l’on expose des objets d’étude ou de curiosité, tels que livres, tableaux, médailles, productions naturelles, etc.
    • Banassac, qui avait fabriqué des poteries sous les Romains, frappa alors des monnaies et ce village peut « revendiquer la dixième partie des monnaies mérovingiennes éparses dans tous les cabinets du monde ». — (J.-B. Delon, Histoire de Gévaudan-Lozère, Mende : Imprimerie Saint-Privat, 1941, page 37)
    • Un cabinet de peintures, de tableaux, d’armes, de curiosités, de raretés, d’antiques, de médailles.
    • Un cabinet d’histoire naturelle, d’anatomie.
    • Le cabinet des manuscrits, le cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale à Paris.
    • Cabinet de physique, collection des divers instruments nécessaires pour les expériences de physique.
  8. (Par métonymie) Collections qui y sont entreposées.
    • Il a un riche cabinet, sa collections est impressionnante.
  9. (Par extension) Meuble, buffet à multiples compartiments et tiroirs servant à ranger les objets précieux.
    • Cabinet de laque de Chine.
    • Cabinet d’ébène, d’écaille de tortue, etc.
    • Pied de cabinet.
    • Cabinet d’orgue, armoire dans laquelle il y a un orgue.
    • Oronte : Voilà qui va fort bien, et je crois vous entendre.
      Mais ne puis-je savoir ce que dans mon sonnet…
      Alceste : Franchement, il est bon à mettre au cabinet ;
      Vous vous êtes réglé sur de méchants modèles,
      Et vos expressions ne sont point naturelles.
      — (Molière, Le Misanthrope ou l’Atrabilaire amoureux (acte I, scène 2))
  10. Petit lieu couvert dans un jardin et formé de treillage, de maçonnerie ou de verdure.
    • Cabinet de verdure.

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De cabin et -et, influencé par le français cabinet ; au sens de « gouvernement », à rapprocher de salon, qui désigne également une pièce où se rassembler.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
cabinet
\ˈkæb.ɪ.nɪt\
cabinets
\ˈkæb.ɪ.nɪts\

cabinet \ˈkæb.ɪ.nɪt\

  1. Gouvernement (ensemble des ministres).
  2. Armoire, vaisselier (china cabinet), classeur (filing cabinet), buffet de cuisine (kitchen cabinet).

Nom commun 2Modifier

cabinet prononcé \ka.bi.nɛ\ par les anglophones et \ˈkæb.ɪ.nɪt\ par les personnes ne parlant pas anglais de naissance.

  1. (Union européenne) Bureau privé d'un commissaire européen ou d'un membre de la Cour des comptes européenne.

DérivésModifier

RéférencesModifier