Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de cage et de théâtre en apposition.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cage-théâtre cages-théâtres
\kaʒ te.ɑtʁ\

cage-théâtre \kaʒ te.ɑtʁ\ féminin

  1. (Cirque) Voiture-cage servant à l'exhibition de fauves présentés par un dompteur, dans un cirque ou une ménagerie.
    • Enfin, comme apothéose, les lions disparus, on introduisait dans la cage-théâtre un énorme ours blanc « dont la férocité, disaient les affiches, ne laissait rien à désirer ». — (Henry Thétard, Les dompteurs ou La ménagerie des origines à nos jours, p. 150, Librairie Gallimard, Paris, 1928)
    • Les voitures-cages s'alignent tout le long d'un des grands côtés de la baraque avec, au milieu d'elles, la cage centrale ou cage-théâtre où les animaux travaillent. — (Jacques Garnier, Forains d'hier et d'aujourd'hui : Un siècle d'histoire des forains, des fêtes et de la vie foraine, p. 154, Garnier, Orléans, 1968)

VariantesModifier

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier