Étymologie

modifier
Apparaît en 1829. Dérivé de cailloteux apparu au XVIe siècle, dérivé de caillou.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin caillouteux
\ka.ju.tø\
Féminin caillouteuse
\ka.ju.tøz\
caillouteuses
\ka.ju.tøz\

caillouteux \ka.ju.tø\

  1. Qui contient des cailloux.
  2. (Sens figuré) Style littéraire ou musical manquant d'harmonie, de fluidité.
    • Développer une prose caillouteuse.
  3. (Sens figuré) Qui est d'une rudesse désagréable
    • Figure-toi l’imagination la plus vagabonde, le cœur le plus amoureux, l’âme la plus tendre, l’esprit le plus poétique, sans cesse en présence de l’homme le plus caillouteux le plus atrabilaire. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Au moment où le docteur entrait, le malade, à demi dressé dans son lit, se renversait en arrière pour tenter de retrouver son souffle caillouteux de vieil asthmatique. — (Albert Camus, La Peste, 1947)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier