FrançaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
calamar calamars
\ka.la.maʁ\
 
Un calamar géant capturé en 1999

calamar \ka.la.maʁ\ masculin

  1. Variante de calmar.
    • Couper les calamars en cubes de 2,5 cm et les réserver. — (Margarita Marquis, La Cuisine des Philippines, 2007)
    • De nombreuses espèces de calamars et de poissons vivent à proximité de la surface de la mer. — (Tom Wakeford, Aux origines de la vie : Quand l’homme et le microbe s’apprivoisent, 2004)
    • Tout d'abord, calmar est bien le terme scientifique approprié, et les autres noms souvent plus vulgaires de « calamar », « chipiron » ou « encornet » ne sont que des appellations vernaculaires. — (Florent Barrère, Une espèce animale à l'épreuve de l'image : essai sur le calmar géant, Éditions L'Harmattan, 2017, p. 33)

NotesModifier

 
Calamar - loligo sive calamaro
Pour Girodet, en 1988, la forme calamar est vieillie et il recommande de l’éviter, au profit de la forme calmar[1].
Pourtant, Larousse en 2015 continue de proposer indifféremment les deux formes[2] alors que le terme « calamar » ne figurait plus dans l’édition du Petit Larousse Illustré de 1972.
L’Académie française, dans sa 9e édition, précise pour sa définition de calmar : « On dit aussi Calamar et Encornet. »
Le moteur de recherche Google sur Internet, en février 2019, renvoie environ 25 300 000 résultats pour la forme calamar[3] contre environ 19 400 000 résultats pour la forme calmar[4] ; de plus, une recherche complexe incluant le terme « recette » renvoie respectivement 175 000 résultats pour la forme calmar contre environ 259 000 résultats pour calamar qui est plus usité en matière culinaire. La forme calamar reste donc vivace.
À titre de comparaison, en octobre 2015, ce même moteur indiquait 9 340 000 résultats pour la forme calmar contre environ 1 920 000 résultats pour la forme calamar. On voit donc que, contrairement à ce que Girodet préconise, cette dernière forme se rencontre de plus en plus fréquemment.
À titre d’exemple, sur l’île de La Réunion, le créole utilise souvent des termes empruntés au vieux français et, dans le cas présent, la forme calamar y est utilisée aux dépens de la forme calmar.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   calamar figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : abysses.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • calamar sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • calamar sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier

  1. Jean Girodet, Dictionnaire Bordas des pièges et difficultés de la langue française, Bordas, 1988 ISBN 2-04-020968-9
  2. « calamar », Larousse.fr, Éditions Larousse 2009
  3. https://www.google.fr/#q=calamar
  4. https://www.google.fr/#q=calmar

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin calamarius.

Nom commun Modifier

calamar masculin

  1. Écritoire.

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin calamarius.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
calamar
[kalaˈmaɾ]
calamars
[kalaˈmaɾs]

calamar [kalaˈmaɾ] (graphie normalisée) masculin

  1. (Zoologie) Calmar.
  2. (Gascon) Tuyau de roseau sur lequel on place l’enjeu, au jeu du bouchon.
  3. (Marine) Perche qui soutient hors du bateau le filet appelé cop ou calèu et qui se meut au moyen d’un tourniquet à bras fixé sur une chèvre.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

3

PrononciationModifier

RéférencesModifier