FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du latin calyptra (voile de femme), dérivé du grec καλύπτρα.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
calyptre calyptres
\ka.liptʁ\

calyptre \ka.liptʁ\ masculin

  1. (Botanique) (Soutenu) Coiffe qui couvre l'urne des mousses.
    • La coiffe ou calyptre qui provient du développement de l'archégone est constituée d’une fine membrane entourant complètement la capsule. — (Serge Payette, Line Rochefort, Ecologie des Tourbières du Québec-Labrador, Presses Université Laval, 2001)

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
calyptre calyptres
\ka.liptʁ\

calyptre \ka.liptʁ\ féminin

  1. Dans l'antiquité, coiffe portée par les femmes grecques.
    • Un voile léger, une calyptre jetée à terre est sans forme comme une nappe d’eau, mais, posée sur la tète d’une femme, tombant sur les épaules, sur les seins et jusqu’aux pieds, elle devient plastique infiniment. — (La revue des deux mondes, 1921)
    • Dans son Èlectre , les plis de la calyptre tombent droit, du col aux pieds, auprès d’une colonne dorique aux cannelures droites,en avant d’un laurier droit — (Robert de La Sizeranne, La peinture anglaise contemporaine, Librairie Hachette, 1922)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier