FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1752) De l’italien cameo ou cammeo, attesté en italien depuis 1295 → voir camaïeu.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
camée camées
\ka.me\
 
Un camée représentant l'empereur Auguste.

camée \ka.me\ masculin

  1. Pierre composée de différentes couches de diverses couleurs superposées et sculptée en relief.
    • Un beau camée est plus rare qu’une belle pierre taillée en creux.
    • Un camée sur pierre dure.
    • [...] assise sur des coussins persiques, elle devisait avec les sages en tournant dans ses doigts son collier de camées. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 195, 2012)
  2. (Peinture) Imitation de camée faite en grisaille.
    • Mais Françoise s'était entichée de son unique petite-fille, qui lui ressemblait tant qu'on eut dit son camée. — (Wendy Delorme, Le corps est une chimère, 2018, Au Diable Vauvert, page 242.)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   camée figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : bague, bijou.

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

camée \ka.me\

  1. Féminin singulier de camé.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
camée camées
\ka.me\

camée \ka.me\ féminin (pour un homme on dit : camé)

  1. (Argot) Celle qui s'adonne à la consommation de drogues.
    • Notre ancienne camée n'avait jamais été revendeuse et, notre trafiquant ignorait qu'elle ne se schnouffait plus. — (Katia, La Rouquine, propos recueillis par Martin Rolland, Editions Balland, 1976)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe camer
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
camée

camée \ka.me\

  1. Participe passé féminin singulier de camer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier