Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de Canaries.

Nom commun Modifier

Masculin singulier
canarien
\ka.na.ʁjɛ̃\

canarien \ka.na.ʁjɛ̃\ masculin singulier

  1. Parler castillan des Canaries.
    • Il n’existe donc aucune école primaire ou secondaire dispensant un enseignement en canarien. — (site tlfq.ulaval.ca)

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin canarien
\ka.na.ʁjɛ̃\
canariens
\ka.na.ʁjɛ̃\
Féminin canarienne
\ka.na.ʁjɛn\
canariennes
\ka.na.ʁjɛn\

canarien \ka.na.ʁjɛ̃\

  1. (Géographie) Relatif aux îles Canaries.
    • Le gofio est pour le paysan canarien ce qu'est le macaroni pour les lazzaroni, le riz pour les Indiens, la banane pour les Nègres, la pomme de terre pour l'Irlandais. — (Marie-Armand-Pascal D' Avezac, Iles de l'Afrique, dans la collection L'Univers : Histoire et description de tous les peuples, Paris : chez Firmin Didot frères, 1848, page 144)
    • Cette demeure me rappelait tout à fait celle des paysans canariens : elle se composait de deux petites pièces éclairées par des lucarnes qui ne s'ouvraient point; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 66)
    • Le poète signale que la nouvelle identité culturelle du Canarien, celle du Canarien du XVIIe siècle, s’est construite sur la base d’une destruction des sociétés canariennes et à partir de référents sociaux et culturels importés et imposés par les Européens. — (Nathalie Le Brun, Héritage guanche et identité à Tenerife au début du XVIIe siècle dans La conquista de Tenerife d’Antonio de Viana, in Monique Michaud, éditrice, Identités méditerranéennes : Reflets littéraires : Bulgarie, Espagne, France, Grèce, Italie, Portugal, Serbie, L’Harmattan, 2007)
    • « Cela va être une journée difficile, pour tout le monde et en particulier pour ceux qui combattent le feu », a prévenu Juan Manuel Santana, directeur général de la Sécurité du gouvernement canarien. — (« L’Espagne dévorée par le feu », L’Orient-Le Jour.com, 12 août 2012)
    • L’attaquant canarien était irréprochable sur la finition. — (« Le Barça sort le Real dans la douleur », DH.be, 25 janvier 2012)
    • Ses cendres seront ensuite dispersées entre Azinhaga, son village natal, et Tias, la localité canarienne où il a vécu les 17 dernières années de sa vie, a indiqué samedi à l’AFP Pilar del Rio. — (« La dépouille de José Saramago rapatriée au Portugal pour un ultime adieu », LePoint.fr, 19 juin 2010)
    • Ancienne capitale bâtie par le conquistador Alfonso Fernandez de Lugo, la ville est une pure merveille d’architecture coloniale espagnole, avec ses maisons rouges, bleues, ou vertes, ses balcons typiquement canariens et ses portails de style mudejar derrière lesquels se cachent des patios arborés. — (« Tourisme - Les Canaries en dehors des sentiers battus », France-Soir.fr, 14 mai 2010)
  2. Relatif au parler castillan des Canaries, le canarien.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier