cannibalisme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de cannibale avec le suffixe -isme.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cannibalisme cannibalismes
\ka.ni.ba.lism\

cannibalisme \ka.ni.ba.lism\ masculin

  1. Cruauté digne des cannibales.
    • Pour d’autres auteurs le cannibalisme répond à une nécessité beaucoup plus qu’à un goût particulier pour la chair humaine ou qu'à des croyances religieuses. — (Maryse Raynal, Justice traditionnelle, justice moderne, page 143, 1994, Éditions L’Harmattan)
    • Lorsque a commencé en Afrique la colonisation à proprement parler, la métaphore du cannibalisme a été adoptée par les Européens, qui l’ont retournée contre les Africains. C’étaient maintenant les Africains qui étaient les cannibales, mangeurs de missionnaires. — (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 320)
  2. (Médecine vétérinaire) Comportement anormal d’une mère, qui au lieu de soigner et protéger son ou ses jeunes les rejette ou même s’attaque à eux.
  3. (Médecine vétérinaire) Comportement anormal des animaux d’un élevage qui se mordent entre eux tels les porcelets ou les porcs à l’engraissement.
  4. (Zoologie) Une pratique de certains animaux consistant à manger une ou plusieurs parties d’un membre de la même espèce, par nécessité ou par instinct.

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

MéronymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier