Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin canthus.

Nom commun Modifier

Invariable
canthus
\kɑ̃.tys\

canthus \kɑ̃.tys\ masculin

  1. (Vieilli) Origine et creux du bec d’un vase.
    • À côté, sur une table admirablement plaquée de mosaïques italiennes, reposaient une aiguière et son vase [...] Sur le devant, sous le canthus imbricé, étaient sculptés deux anges cupidonnés tenant chacun d’une main le blason de Firstland surmonté d’une couronne de duc. (Angelo de Sorr, Le Vampire, Adolphe Delahays, 1852, p.113)
  2. (Anatomie) Commissure des paupières.
    • Son visage grassouillet d’un rose foncé, les ailes lustrées de son nez, ses sourcils violets, ses cheveux couleur abricot qui se hérissaient de bleu sur sa nuque mal rasée, son orbite azur au canthus encrassé de khôl, plongeant momentanément son regard dans le jus plein de lie au fond de sa théière [...]. (Nabokov, traduction de Raymond Girard, Le Don, in Œuvres romanesques complètes, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2010, tome II, p.369)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin canthus.

Nom commun Modifier

canthus

  1. (Anatomie) Commissure des paupières.

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Du gaulois *cantos, d’où la variante cantus, la graphie avec th s’expliquant par un rapprochement avec le grec ancien κάνθος [1].
L'étymon gaulois se retrouve dans le breton kant (« cercle ») le gaulois *cantalon (« cercle de pierre, cratère » → voir Cantal) ; plus loin, apparenté au slavon *kǫtъ (→ voir kout, « coin » en tchèque).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif canthus canthī
Vocatif canthe canthī
Accusatif canthum canthōs
Génitif canthī canthōrum
Datif canthō canthīs
Ablatif canthō canthīs

canthus \Prononciation ?\ masculin

  1. Cercle de fer pour ceindre les roues.

Apparentés étymologiquesModifier

RéférencesModifier