FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de tétra- avec le préfixe capillo- et le suffixe -tomie.
Le mot est employé par Emmanuel Levinas dès octobre 1941, dans une lettre adressée à Maurice Blanchot : « Je me demande cependant à propos des critiques si le personnel actuel pourra te suivre et si tu n’auras pas perdu à l’expulsion de la cité d’une catégorie de gens que les myopes accusent de “capillotétratomie”. » (Lettre citée dans Défi de lecture : « Thomas l’Obscur » de Maurice Blanchot, éditions des Presses universitaires de Paris Nanterre, 2017, p. 30.)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
capillotétratomie capillotétratomies
\ka.pi.lo.te.tʁa.tɔ.mi\

capillotétratomie \ka.pi.lo.te.tʁa.tɔ.mi\ féminin

  1. (Néologisme) (Par plaisanterie) En langage xyloglotte, c'est l'art qui consiste à couper les cheveux en quatre. Variante de tétrapilectomie, néologisme inventé par Umberto Eco.


SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier