Étymologie

modifier
Parce qu'une carte à jouer ainsi pliée et découpée rappelle la silhouette d'un capucin.

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
capucin de carte
\Prononciation ?\
capucins de carte
\Prononciation ?\
capucins de cartes

capucin de carte \ka.py.sɛ̃ də kaʁt\ masculin

  1. (Cartes à jouer) Chacune des cartes à jouer, grossièrement pliées et découpées de manière à tenir debout en équilibre instable, qu'on place les unes à côté des autres dans un jeu d'enfant, qui consiste à toutes les faire tomber en en renversant une seule.
    • Mon Dieu ! … Qu'il est drôle de voir,
      Comme des capucins de carte,
      Grands et petits se laisser choir.
      — (Nicolas Brazier, Chansons, Les glissades ; J.-N. Barba libraire, Paris, 1835, page 17)
    • Elle n’avait pas davantage le goût de parcourir ce quartier que la voix obstinée du peuple appelait toujours « les Halles ». Elle avait vu, de sa fenêtre, les pavillons s’écrouler comme des capucins de cartes, et se creuser une excavation où le cinéaste Marco Ferreri s’était empressé d’aposter quelques Indiens, reconnaissables à leurs visages pâles et leurs plumes de vieux coqs. — (Richard Jorif, Le Burelain, éditions François Bourin, 1989, page 38)

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier