Voir aussi : Capucine, capuciné

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1622) pour la religieuse, (1694) pour la plante[1], (1765) pour la couleur[2]. Dérivé de capucin, avec le suffixe -ine.

Attestations historiquesModifier

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
capucine capucines
\ka.py.sin\
 
Une fleur de grande capucine (2)
 
Fusil à silex Springfield modèle 1822, avec trois capucines (3) sur son canon, la dernière à la bouche
 
Autocaravane avec capucine (8)

capucine \ka.py.sin\ féminin

  1. (Catholicisme) Religieuse de l’ordre des Clarisses capucines (pour un homme, on dit : capucin).
    • Les capucines étaient non-seulement confessées et dirigées par les capucins, mais nourries par eux et du produit de leurs quêtes. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, Hachette & Paulin, 1845, 3e édition, page 92)
  2. (Botanique) Plante de la famille des Tropaéolacées, ainsi nommée parce que sa fleur est terminée par un prolongement en forme de capuchon.
    1. (Par extension) (Botanique) Fleur que porte cette plante, de couleur jaune, orangée ou rouge, selon les variétés.
  3. (Armement) (Désuet) Pièce des arquebuses ou des fusils, en forme d’anneau, qui assujettit le canon au bois.
    • Au reste, tout ce qu’un soldat peut avoir de dignités, il l’avait : fusil d’honneur à capucines d’argent, croix d’honneur pensionnée, et surtout beaux et nobles états de service, où la colonne des actions d’éclat était pleine. — (Alfred de Vigny, Servitude et grandeur militaires, 1835)
    • Ayez donc appris […] que l’armement des soldats du Caucase se complète d’un long fusil à canon de Damas, relevé de capucines en métal ciselé ! — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  4. (Maçonnerie) Petit entablement composé d’un talon et d’un larmier.
  5. (Marine) Courbe de bois ou de fer qui lie l’éperon d’un navire avec l’étrave.
  6. (Cuisine) (Vieilli) Écuelle de terre à queue. Caquelon.
  7. (Technique) (Désuet) Crayon à plombagine.
  8. (Transport) Zone de couchage haute dans une autocaravane, au-dessus de la cabine de conduite, ce qui lui permet d’offrir un nombre de places plus important pour un même encombrement au sol.
    • Le camping-car familial par excellence. La « capucine » est la partie au-dessus de la cabine de conduite qui comporte un lit 2 places. — (Capucines sur Chausson)
  9. (Transport) (Par métonymie) L’autocaravane elle-même, lorsqu’elle est pourvue d’une capucine.
    • Avec ses 4 couchages permanents, 2 dans la cellule et 2 juste au dessus de la cabine, la capucine est sans aucun doute le camping-car familial idéal. — (La capucine : la championne du volume à vivre sur Campingcarlesite, 26 avril 2021)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Invariable
capucine
\ka.py.sin\

capucine \ka.py.sin\ masculin invariable[3]

  1. (Colorimétrie) Couleur qui ressemble à celle des fleurs de la capucine, qui est une espèce d’aurore foncé. #ff5e4d
    • Thunbergia alata ‘Arizona Dark Red’, fleurs d’un orange pâle capucine, anneau foncé (couleur brique) autour de l’œil noir et un capucine brique foncé, revers pâle. Finalement les couleurs que l’on découvre en Arizona. — (Thunbergia alata – Suzanne aux yeux noirs sur Jardin ! l’Encyclopédie)

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Invariable
capucine
\ka.py.sin\

capucine \ka.py.sin\ invariable

  1. De la couleur capucine.
    • On en obtient tous les tons orangés possibles, en combinant cette couleur avec toutes celles qui se teignent sur bain acide, notamment avec la fuschine acide pour les tons capucine. — (Théophile Grison, La teinture au dix-neuvième siècle, en ce qui concerne la laine et les tissus, ou la laine est prédominante, tome I, Rougier, Paris, 1884, page 185-186)
    • Nous passons à table et c’est alors un extraordinaire défilé d’assiettes qui sont tout bonnement des chefs-d’œuvre de l’art du porcelainier, celui dont, pendant un repas délicat, l’attention chatouillée d’un amateur écoute le plus complaisamment le bavardage artiste — des assiettes de Yung-Tsching à la couleur capucine de leurs rebords, au bleuâtre, à l’effeuillé turgide de leurs iris d’eau, à la traversée, vraiment décoratoire, par l’aurore d’un vol de martins-pêcheurs et de grues, aurore ayant tout à fait ces tons matutinaux qu’entre-regarde quotidiennement, boulevard Montmorency, mon réveil […] — (Marcel Proust, Le Temps retrouvé, tome 14, Gallimard, Paris, 1927, page 24)

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin capucin
\ka.py.sɛ̃\
capucins
\ka.py.sɛ̃\
Féminin capucine
\ka.py.sin\
capucines
\ka.py.sin\

capucine \ka.py.sin\

  1. Féminin singulier de capucin.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe capuciner
Indicatif Présent je capucine
il/elle/on capucine
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je capucine
qu’il/elle/on capucine
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
capucine

capucine \ka.py.sin\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de capuciner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de capuciner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de capuciner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de capuciner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de capuciner.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

SourcesModifier

BibliographieModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
capucine
\ˈkapyəˌsēn\
capucines
\ˈkapyəˌsēnz\

capucine \ˈkapyəˌsēn\

  1. (Zoologie) Sajou, capucin.
  2. (Colorimétrie) Capucine.

RéférencesModifier