Voir aussi : caqué

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1264) Un caque « barril où l'on empile les harengs salés », (1337) caqueharenc « caque à hareng », (1389) quaque de vernis — (Invent. de Rich. Picque, p. 58), (1397) une kaque, (1680) Caque. Quelques uns font ce mot féminin, mais la plupart des habiles gens et des personnes qui se servent de caque le font masculin ; régulièrement féminin depuis le Dictionnaire de l’Académie de 1718.
Probablement emprunté au vieux norrois kaggi, kaggr, kakki (« tonneau ») → voir keg en anglais.
Un emprunt au néerlandais kaak (« mâchoire, branchie, ouïe », la préparation du poisson, ôter les ouïes[1], donnant son nom au contenant) est écartée[2], ce mot étant postérieur à caque.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
caque caques
\kak\

caque \kak\ féminin

  1. Barrique pour presser et conserver les harengs salés ou fumés.
  2. Tout tonneau ou futaille.
    • Notre sommelier aura l’ordre de te livrer tous les ans un muid de vin des Canaries, une caque de vin de Malvoisie et trois barriques d’ale de la première qualité. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    1. (Marine) (Vieilli) Tonneau où l’on met du salpêtre, de la poudre, du suif.
      • On dit aussi caque de poudre, pour exprimer un petit baril dans lequel on renferme de la poudre à tirer. — (Encyclopédie Méthodique. Marine, chez Panckouke, Volume 1, 1783, page 264)
  3. (Viticulture) Ancienne unité de mesure pour commercialiser le raisin, elle vaut 60 kilogrammes.
    • caque : Unité de poids pour le raisin., soit 60 kg. La demi-caque en faisait 30. — (Jean Daunay, Parlers de Champagne, Autoédition, 1998)
    • Cela s'exprime ainsi dans l’Échelle officielle des Crus: "le mesnil: 5 centimes par caque de moins que cramant" (la caque est un panier qui contient 60 kilogs de raisins). — (article in Voici: la France de ce mois, volume 3,numéro 27, 1941)
  4. (Par extension)(Champagne) Grand panier contenant 60 kilogramme de raisin, à l'origine en bois, actuellement en plastique, utilisé par les vendangeurs.
    • Deux vendangeurs soutenant une caque de soixante kilos par une perche glissée dans les deux anses, afin de passer le lourd panier haut sur les ceps, [...]. — (Hamp, Vin de Champagne,1909)

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe caquer
Indicatif Présent je caque
il/elle/on caque
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je caque
qu’il/elle/on caque
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
caque

caque \kak\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de caquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de caquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de caquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de caquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de caquer.

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • caque sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier