Étymologie

modifier
(XXIe siècle) De caro, carnis (« chair, viande ») avec le suffixe -iste.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
carniste carnistes
\kaʁ.nist\

carniste \kaʁ.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Néologisme) (Antispécisme) Relatif au carnisme, au fait de s’alimenter avec de la viande.
    • Les pays carnistes avaient rejoint la liste des États voyous, les États-Unis envisagé d’intervenir en Arabie Saoudite parce qu’ils refusaient de fermer leurs abattoirs. — (Camille Brunel, La guérilla des animaux, Paris : Alma éditeur, 2018, chapitre 52)
    • Les mécanismes de défenses carnistes sont extensifs et intensifs, et difficiles à démonter. La plupart des végétariens ont été carnistes, tout en étant conscients, dans une certaine mesure, que les animaux devaient mourir pour se retrouver dans leur assiette. — (Melanie Joy, Comprendre l’idéologie carniste pour communiquer plus efficacement avec les mangeurs de viande sur animalsujet2.blogspot.com, 14 décembre 2017)

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
carniste carnistes
\kaʁ.nist\

carniste \kaʁ.nist\ masculin et féminin identiques.

  1. (Néologisme) Personne qui s’adonne au carnisme, à la consommation de viande.
    • Quand le carniste, à court d’arguments, est confronté à l’idée qu’il devrait arrêter de consommer de la viande ou d’autres produits d’origine animale pour des raisons éthiques, il met en avant la difficulté que représenterait un tel changement puisque, selon lui, la viande ou le fromage, « c’est trop bon ! » — (Thomas Lepeltier, La Révolution végétarienne, Accent Aigu - Éditions Sciences Humaines, 2013)
    • Mon père, qui est aussi végétarien que je suis une carniste convaincue, fait souvent des blagues sur les pets des vaches : « Interdisons les flatulences aux vaches pour sauver la planète ! » Oui car les pets des vaches, c’est du méthane (CH4). — (Ophélie Véron, Planète végane : Penser, manger et agir autrement, Éditions Marabout, 2017)
    • Pour être un carniste qui oublie qu’il est sanguinaire (une culpabilité déniée), il doit considérer l’être en jeu à l’état de simple bien alimentaire assujetti à la survie d'autres animaux. — (Didier Barbier, Et la morale dans tout ça ?, chez l'auteur, 2019, page 80)
    • "Carniste", donc, c’est un terme clairement péjoratif mais à la signification puissante qui, à mon avis, devrait être utilisé avec parcimonie afin d’en garder tout le sens. — (Du mésusage du terme "carniste" sur sunylechevelee.blogspot.com, 14 décembre 2017)

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • carniste sur l’encyclopédie Wikipédia