Voir aussi : Carter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom) Du nom de son inventeur, Mr Carter.
(Verbe) Dénominal de carte.

Nom commun Modifier

 
Des carters de moteur.
Singulier Pluriel
carter carters
\kaʁ.tɛʁ\

carter \kaʁ.tɛʁ\ masculin

  1. (Mécanique) Enveloppe de cuir, tôle, mica, aluminium, etc., servant à protéger la chaîne et les roues dentées d’un engrenage ou les organes internes d’un moteur d’automobile.
    • La roue arrière de la bicyclette des femmes était protégée d’un filet et la chaîne d’un carter pour que la jupe ne soit pas prise dans les rayons ou dans la chaîne, ce qui aurait entraîné des chutes. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 46.)
    • Le débit de gaz entre la chambre de combustion et le carter augmente, le débit d’huile consommée également. — (Philippe Arquès, Diagnostic prédictif et défaillances des machines: Théorie - Traitement - Analyse - Reconnaissance - Prédiction, 2009)
    • Le carter s'était encore rompu sous les assauts de chocs impitoyables, et l’huile pissait de plus belle, marquant le sable de pustules noirâtres. — (Virgile Charlot, Tropique du Bayanda : Une épopée africaine, éd. Arthaud, 2012)

SynonymesModifier

Verbe Modifier

carter \kaʁ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Néologisme) (Populaire) S’assurer de l’âge légal d’une personne, par exemple pour un commerce de cigarettes ou d’alcool, ou encore un dancing en contrôlant la carte d’identité de cet individu.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   carter figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Verbe

AnagrammesModifier

RéférencesModifier