Voir aussi : Cassie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1694)[1] De l’occitan cassio (« fleur de l’acacia »)[1] issu par aphérèse de acacia.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
cassie cassies
\ka.si\
 
Cassia bacillaris est une cassie.
 
Cassia javanica est une cassie.
 
Senna corymbosa ou Cassia corymbosa est une cassie.

cassie \ka.si\ féminin

  1. (Botanique) Variété de mimosa qu’on cultive dans le midi de la France pour ses fleurs jaunes très odorantes employées en parfumerie.
    • Elle écartait sa mantille afin de montrer ses épaules et un gros bouquet de cassie qui sortait de sa chemise. — (Mérimée, Carmen, 1847, p. 31)
    • Il composa encore du thé en mélangeant de la cassie et de l’iris. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • Mais Nane est insensible à ces nuances. Aussi ne lui parlerai-je point des petits ports hindous, où l’on respire le safran et le poisson salé ; ni du Maroc, empire fleuri, aromatisé de jonquille ; non plus que de cette île créole qui répandait au loin, sur la mer nocturne, l’âme des cassies et des gérofliers. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
  2. Parfum extrait de la plante.
    • Je vous (…) rapporterai de la cassie, si vous appréciez toujours ce parfum-là. — (Mérimée, Lettres à une inconnue, 1870, page 79)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • Cassie sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Cassia sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  • Jean Dubois, Henri Mitterrand et Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique et historique du français, Larousse expression, 822 p., page 702a
  • Christian Meyer, éd. scient., Dictionnaire des sciences animales, sur le site du Cirad, Montpellier, France, consulté en janv. 2014, articles cassie et cassier
  • Serge Schall, Olivier et plantes méditerranéennes, Hachette pratique éd., 2003, 64 p., page 19, article : Cassia
  • Encyclopaedia universalis, Encyclopaedia universalis éditeur à Paris, 1992, Corpus 13, page 588b