Voir aussi : caûd

NormandModifier

ÉtymologieModifier

Du latin calidus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin caud
\Prononciation ?\

cauds
\Prononciation ?\
Féminin caude
\Prononciation ?\
caudes
\Prononciation ?\

caud \ˈko\ masculin

  1. Chaud.

Variantes orthographiquesModifier

RéférencesModifier

  • Alexandre Héron, Glossaire de la Muse normande de David Ferrand: dictionnaire du parler de Caux (patois normand), Slatkine Reprints (réimpression de l'édition de Rouen de 1891-1895), 1969, page 39 → [version en ligne]
  • Henri Moisy, Dictionnaire de patois normand, 1887, page 116[version en ligne]

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin calidus.

Adjectif Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin caud
[ˈkawt]
cauds
[ˈkawt͡s]
Féminin cauda
[ˈkawðo̞]
caudas
[ˈkawðo̞s]

caud [ˈkawt] (graphie normalisée) masculin

  1. Chaud.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
caud
[ˈkawt]
cauds
[ˈkawts]

caud [ˈkawt] (graphie normalisée) masculin

  1. Chaud.
    • fai caud/fai pas caud

DérivésModifier

SynonymesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

PicardModifier

ÉtymologieModifier

Du latin calidus.

Adjectif Modifier

caud \ˈko\ masculin

  1. Chaud.

Nom commun Modifier

caud \ˈko\ masculin

  1. Nourriture pour bétail.
    • Aliment composé de son ou de farine, d'un m'élange d'orge et d'avoine et de feuilles de chou qu'on fait bouillir, dans une certaine quantité d'eau. On le nomme caud, à cause dd degré de chaleur, qu'il conserve encore, lorsqu'on le présente au bétail. — (Mémoires de la Société des antiquaires de Picardie , Société des antiquaires de Picardie, 1851 (SER2,T1). , page 341)