cautériser

Voir aussi : cauteriser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1314) Emprunté au bas latin cauterizare, dérivé du grec ancien καυτηριάζω, kautêriázô (« marquer au fer rouge »).

Verbe Modifier

cautériser transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Brûler avec un cautère ou un caustique.
    • Mais c’est Scarbo qui me mord au cou, et qui, pour cautériser ma blessure sanglante, y plonge son doigt de fer rougi à la fournaise ! — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • D’autres […] pratiquent dans le nez des lésions simulant les ulcères de la morve, et cautérisent adroitement les dilacérations, ordinairement avec le nitrate d’argent. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier