LatinModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *(s)keu (« observer ») [1], d’où, pour le latin « observer avec attention, faire attention » ; apparenté au grec ancien ἀκούω, akouo (« entendre »).

Verbe Modifier

caveō, infinitif : cavēre, parfait : cāvī, supin : cautum \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Prendre garde, se méfier.
    • cave canem.
    • sed eo magis cauto est opus, ne huc exeat qui male me mulcet, Plaute : mais raison de plus pour prendre garde que personne ne sorte et ne vienne me rosser.
  2. (Droit) Prendre des garanties.
    • cavere ab aliquo, exiger des sûretés, des cautions.
  3. Préserver, veiller, surveiller.
    • cavere ut : avoir soin que, prendre des mesures (précautions) pour que.
  4. Décréter, stipuler.
    • cautum est in Scipionis legibus ne..., Cicéron : <il est stipulé dans les lois de Scipion que… ne… pas> = les lois de Scipion défendent de…

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

ComposésModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier