Ouvrir le menu principal

Wiktionnaire β

Voir aussi : cendré

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIe siècle) Du latin cinis, cineris (« cendre »).

Nom communModifier

Singulier Pluriel
cendre cendres
\sɑ̃dʁ\

cendre \sɑ̃dʁ\ féminin

  1. Poudre qui reste du bois et des autres matières combustibles après qu’elles ont été brûlées et consumées par le feu.
  2. (Au pluriel) (Religion) Cendre faite de linges qui ont servi à l’autel ou de branches de rameaux bénits et dont le prêtre catholique marque le front des fidèles en forme de croix le premier jour de carême.
    • Tout alla bien d’abord, mais lorsque l’heure vint de frotter de cendres le front de ses paroissiens en leur répétant la formule latine consacrée : Memento quia pulvis es, « Souviens-toi que tu n’es que poussière », il se troussa vivement afin d’atteindre dans sa poche la petite boîte métallique préparée et contenant la poudre grise nécessaire à la cérémonie. (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Soutenu) (Au pluriel) Restes des défunts, par allusion à la coutume que les Grecs et les Romains avaient de brûler les morts et d’en recueillir les cendres dans des urnes.
    • Celui qui, se trouvant à la Mecque, irait insulter aux cendres de Mahomet, renverser ses autels, et troubler toute une mosquée, se ferait empaler, à coup sûr, et ne serait peut-être pas canonisé. (Denis Diderot, Pensées philosophiques, texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Indiens infortunés que j’ai vus errer dans les désert du Nouveau-Monde, avec les cendres de vos aïeux, vous qui m’aviez donné l’hospitalité malgré votre misère, je ne pourrais vous la rendre aujourd’hui, car j’erre, ainsi que vous, à la merci des hommes ; et moins heureux dans mon exil, je n’ai point emporté les os de mes pères. (Chateaubriand, Atala, 1801)
    • […] on voulut poursuivre la monarchie jusqu’à sa source, les monarques jusque dans leur tombe, jeter au vent la cendre de soixante rois. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Le neveu de l’empereur profita de ce qu’on allait rapatrier les cendres de son oncle pour débarquer à Boulogne. (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • (Au singulier)On citait d’elles plusieurs beaux traits dont la cendre de Montyon avait dû tressaillir dans son beau cénotaphe. (Auguste de Villiers de L'Isle-Adam, Les Demoiselles de Bienfilâtre, dans les Contes cruels, 1883, éd. J. Corti, 1954, vol. 1, p. 5)
  4. (Chimie) (Arts) Poudre ou résidu qui sont le produit de la combustion ou de toute autre décomposition analogue.
    • Cendres végétales, animales. Cendres gravelées, volcaniques.
  5. Cheveux cendres : Cheveux gris bleu.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbeModifier

Conjugaison du verbe cendrer
Indicatif Présent je cendre
il/elle/on cendre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je cendre
qu’il/elle/on cendre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
cendre

cendre \sɑ̃dʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de cendrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de cendrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de cendrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de cendrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de cendrer.

PrononciationModifier

HomophonesModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

Nom communModifier

cendre féminin

  1. Variante de cenre.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin cinis, cineris (« cendre »).

Nom communModifier

Singulier Pluriel
cendre
[ˈsendɾe]
cendres
[ˈsendɾes]

cendre [ˈsendɾe] masculin ou féminin (l’usage hésite) (graphie normalisée)

  1. Cendre.
    • Cendre caud
      Cendre chaude
    • Cendre de bugada
      Charrée
    • Cendre d’amètla
      Cendre de brou d’amandes, dont on se sert pour faire cuire les pois chiches
    • Aguèt los cendres del fiòc
      Il eut tout, il fut héritier universel
    • Préner cendre/préner las cendres
      Prendre les cendres
    • Lo jorn que se pren cendres
      Le jour des Cendres
    • Semenar dins lo cendre
      Semer dans une terre meuble et sèche
  2. Oïdium de la vigne.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier