Français modifier

Étymologie modifier

Du latin centonarius (« raccommodeur ») → voir centon.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
centonaire centonaires
\sɑ̃.tɔ.nɛʁ\

centonaire \sɑ̃.tɔ.nɛʁ\ masculin

  1. (Désuet) (Histoire) Artisan qui fabrique et entretient des toiles et cuirs à destination des machines de guerre.
    • Fontins Incitatus était aussi de la corporation des mariniers de la Saône, membre de celle des centonaires siégeant à Lyon, et marchand de blé. — (Société française d’archéologie, Bulletin monumental ou Collection de mémoires et de renseignements pour servir la confection d’une statistique des monuments de la France, classés chronologiquement, volume 5, 1839)
    • Les centonaires fabriquent des centones, couvertures et tentures de laine, ou bâches destinées, une fois imbibées de vinaigre, à protéger les machines de guerre des flèches incendiaires. Sans doute étaient-ils également pompiers. — (Jean-Marie Salamito, « Les collèges de fabri, centonarii et dendrophori dans les villes de la Regio X à l’époque impériale », dans Publications de l’École Française de Rome, no 130, 1990, page 163-177)

Traductions modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier