cerf élaphe

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin scientifique Cervus elaphus ; voir cerf et élaphe.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
cerf élaphe cerfs élaphes
\sɛʁ.e.laf\
 
Un cerf élaphe mâle.
 
Un cerf élaphe femelle avec son « cimier » plus clair sur la croupe.
 
Jeune cerf élaphe (faon) au pelage typique (taches blanches)

cerf élaphe masculin

  1. (Zoologie) Espèce de grand cervidé des forêts tempérées d'Europe et d'Asie, muni d'un « cimier » plus clair sur la croupe des adultes des deux sexes, dont le nombre de sous-espèces est en discussion parmi les taxonomistes.
    • Dans le wagon où nous nous empilâmes, la conversation — si tant est qu'on puisse appeler conversation un tel échange de cris discords, qui rappelaient ceux de l’urus, du cerf élaphe, de l’ours brun et du lœmmergejer, — en vint sur les braconniers. — (Octave Mirbeau, Paysage d'hiver, dans La vache tachetée, 1918)
    • Les cerfs élaphes mâles, plus lourds que les femelles (biches), sont moins rapides qu'elles.

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Cerf élaphe) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

VariantesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

Voir aussiModifier

RéférencesModifier