certainement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de certain, par son féminin certaine, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

certainement \sɛʁ.tɛn.mɑ̃\

  1. D'une manière certaine.
  2. (Par extension) Sans doute ; en vérité ; assurément.
    • Et certainement on ne saurait assez plaindre la perte de ces excellents originaux. — (Nicolas Boileau-Despréaux, Longin, Préface.)
    • Les deux officiers avaient trouvé plusieurs clés USB, ainsi que trois disques durs externes et des brouillons de formules mathématiques, certainement le fruit des recherches du défunt chercheur. — (Mirabelle C. Vomscheid, Meurtres à la Pépinière, BoD/Books on Demand, 2014, chap. 20)
  3. Très probablement mais exprimant une certaine incertitude.
    • Pour sonder son frère, Aristide, qui n’osait paraître inquiet ouvertement, se contenta de lui demander :
      — As-tu lu mon article d’hier ? Qu’en penses-tu ?
      Eugène eut un léger mouvement d’épaules.
      — Vous êtes un niais, mon frère, répondit-il simplement.
      — Alors, s’écria le journaliste en pâlissant, tu donnes raison à Vuillet, tu crois au triomphe de Vuillet.
      — Moi !… Vuillet…
      Il allait certainement ajouter : « Vuillet est un niais comme toi. » Mais en apercevant la face grimaçante de son frère qui se tendait anxieusement vers lui, il parut pris d’une subite défiance.
      — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 99-100)

DérivésModifier

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Variantes dialectalesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de certaine avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

certainement \Prononciation ?\

  1. Certainement.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier